Maux de l’hiver – Les petits coups de blues

Manque de luminosité, difficultés professionnelles, anxiété… Vous avez un peu de mal à vous détendre.

Quelles huiles essentielles choisir ?

La lavande (Lavendula officinalis) est utilisée pour apaiser. Le laurier noble est efficace quand il s’agit de fatigue morale. « Si vous avez subi une vexation, choisissez plutôt le PGB (petit grain bigaradier ou Citrus aurantium feuilles) », recommande Isabelle Rosette. Contre une démotivation morale et physique, optez pour la ravintsara (Cinnamomum camphora), qui sur les deux plans.

Comment les utiliser ?

Dans un premier temps, privilégier la voie cutanée,en appliquant 1 ou 2 gouttes d’HE avec une huile ou une crème de massage sur les pieds, les flexions des poignets, le plexus solaire ou l’aire cardiaque en cas de palpitations (respirez amplement au moment de l’application). En cas d’angoisse plus importantes, choisir la voie orale, plus rapide d’action. Renouveler 3 fois par jour pendant un jour ou deux. « Si vous êtes stréssée avant un événement (rendez-vous professionnel …), prenez 1 ou 2 goutttes d’HE une demi-heure avant sur un sucre », conseil leDr Goëb.

Quels résultats ?

La pratique clinique a montré que la prise de lavande procure une sensation d’apaisement dans les situations de crise. Si les symptômes persistent ou s’accentuent, consulter.