Ne laissez pas vieillir votre voix

Avec le temps, va, tout s’en va … y compris la voix.

On pense souvent que la voix n’est qu’une affaire de cordes vocales. Bien sûr, leur rôle est essentiel, mais les acteurs de notre voix sont en fait au nombre de trois : les poumons, le larynx et les cordes vocales, et la cavité de résonance. Ensemble, ils nous permettent de produire un son. Les poumons envoient de l’air vers le larynx : la pression de cet air fait vibrer les cordes vocales et le son peut enfin se produire dans la cavité de résonance, qui comprend tout ce qui se trouve entre les cordes vocales et les lèvres (la gorge, la langue, les dents, les sinus, etc.) Les entretenir peut prévenir le vieillissement de la voix et les mobiliser de façon régulière l’aide à devenir plus tonique.

Pourquoi ce vieillissement ?

Ce phénomène qu’on appelle presbyphonie, touche tout le monde au-delà de 60 ans environ, mais à des degrés très différents. Cela dépend de la morphologie et du contexte culturel et social dans lequel la personne évolue. Si elle a un environnement riche, si elle a une activité régulière, si elle est dans une dynamique, elle va continuer à s’exprimer, à trouver, en quelque sorte, sa place dans la société. L’activité vocale est maintenue selon le rôle social que l’on continuer à jouer. L’isolement est un facteur essentiel du vieillissement des cordes vocales qui, peu utilisées, vont connaître une réelle atrophie. Résultat : elles ne parviennent pas à former un obstacle hermétique et laissent passer un peu d’air. Il en résulte une baisse d’intensité de la voix et une fatigabilité vocale. Sans oublier la puissance pulmonaire, qui diminue avec l’âge.

Que faire pour entretenir sa voix ?

Il y a des solutions très simples, comme pratiquer une activité physique régulière, ce qui va entretenir votre capacité pulmonaire. La marche rapide et la natation sont tout à fait indiquées. Et puis il y a le chant, qui est vraiment l’alliée de votre voix : il ne faut pas oublier que les cordes vocales, sorte de replis membraneux, doivent être entretenues comme des muscles, et le chant constitue pour elles une véritables kinésithérapie. Autre intérêt, chanter demande d’utiliser l’un des muscles les plus intéressants dans la respiration, le diaphragme. Il permet à la voix de résonner et d’avoir une bonne amplitude : c’est ce que l’on appelle la respiration abdominale.
Soigner son hygiène dentaire est également essentiel car les dents jouent un rôle fondamental dans l’articulation : elles sont un repère pour la langue. Leur absence modifie l’architecture générale de la bouche, et les muscles des joues, des lèvres et même de la langue perdent en tonus. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de remplacer les dents manquantes.

L’orthophonie peut vous aider

Enfin, le véritable remède pour empêcher la voix de vieillir, c’est de maintenir en activité ses cordes vocales. Pour cela, il faut parler deux à trois heures par jour au minimum. Ce qui peut, hélas, se révéler difficile à mettre en pratique pour les personnes âgées, qui souvent sont isolées. La solution pourrait être de faire partie d’une association pour maintenir l’échange et la communication orale, de pratiquer une activité artistique ou intellectuelle qui favorise la relation avec des personnes du même âge. Des séances d’orthophonie peuvent également être prescrites par un ORL, une fois le diagnostic de presbyphonie établi.